Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 21:51

Vendredi 4 Octobre. Départ sur la frontière d'Ukraine.

La frontière est encombrée et on nous annonce des problèmes de sécurités en Ukraine.

Panique à la frontière on découvre mon couteau sibèrien dans mon sac; problème s'écrit le douanier russe! Il nous conduira au bureau pour nous présenter à son supérieur (Christian panique ) ;je te l'avais dit, ce couteau est une arme, on va avoir des problèmes, cela me fait penser aux affiche pendant la guerre montrant un bolchevique un couteau ensanglanté entre les dents) je précise que ce poignard est un souvenir artisanal fabriqué en Sibérie et que c'est gravé dessus, compréhension du douanier qui nous laisse passer. La route d'Ukraine est truffée de radars et de flics, différemment des routes de Russie avec peu d'uniformes et pas de contrôle.

Dimanche 6 Octobre. Rencontre et échanges avec des Ukrainiens à la station service, ils nous offriront des figues sèches et échangeront nos blogs .Il fait un temps magnifique et nous dînons dans la nature en direction de la Pologne.

Lundi 7 octobre.2 h de passage de la frontière Ukraine/Pologne. Traversée de la campagne avec un radar tous les 30 km. Errance le soir dans la vieille ville et bivouac à coté du parc.

Mardi 8 Octobre. A Varsovie visite de la vieille ville créée au XIIIéme siècle en tant que forteresse et cité médiévale. Détruite à 90 % pendant la seconde guerre, elle fut reconstruite en 1980 d'une façon très fidèle et inscrite au patrimoine mondiale par l'UNESCO, les façades et les briques rouges des remparts ont été vieillis.’ Film à la Gopro) Elle devient le centre culturel de la capitale, elle qui a tellement souffert; ghetto de Varsovie avec ses habitants fuyant dans les égouts (statues de bronze les représentant).  Nous avons emprunté l'Avenue Solidarnosvis (pour rectifier la vérité sur le syndicat Solidarnoch ) ,il a été créé par Anita Valentinovitch, ouvrière grutière, décédée il y a 2 ans dans un accident d'avion, rencontrée à Paris à la Bourse du travail) Diner au resto à la façon d'une cantine ,le moins cher de la ville.

Jeudi 10 Octobre. Arrivée sur Berlin sous la pluie pour commander les rotules au garage, prise de RV pour Mardi. Nous irons chez Julien qui habite un quartier très branché culture et artistique. Ateliers musicaux dans une usine désaffectée .Resto de RV d'artistes, avec un bus aménagé en mitoyenneté. Pas chers. Visite de la villes sous la pluie,. Repas avec Julien et sa copine le soir, et bivouac dans la rue d'à coté Uferstrasse, le quartier est vraiment sympa et très populaire.

Vendredi 11 Octobre.

Visite de la ville à vélo par beau temps. Ici tous le monde circule avec son propre vélo en toute sécurité. L'ancien mur de la RDA, le monument commémorant holocauste, le Reichstag, la porte de Brandebourg et son quartier animé, danse, mime, siting de protestation d'immigrés et d'Iranien persécutés, déguisements d'uniforme dans l'ancien régime, (film gopro) Machine bar à bière à pédale déambulant dans la ville en chantant.(photos gopro).

Invitation de Julien à la fête des artistes le soir dans les ateliers culturels prêté par la ville, ou loué, malheureusement fermés, animés par un groupe de rock des années 70, mais de pas rock allemand. (film 26)

Samedi 12 Octobre dans le quartier des artistes à Berlin.

Direction du parc du sans soucis sur la ville de Potsdam située dans l'ancienne RDA, pas de vélo dans le parc verboten /interdit (film gopro) Je pense que tout a été reconstruit car peu de reste de la grosse architecture soviétique, c'est même très pavillonnaire avec de très belle maison bourgeoise. Beaucoup de galeries d'art dans le quartier.

Soirée au balahaus, bal boite avec mélange des âges et des genres, ambiance sympa on peut même diner. La déco date des années 30 avec des éclairages à cadre de bois. On danse partout sur de la musique anglaise et américaine, nous en sortons vers 1h du matin après avoir goûté quelques bières, une queue de 80 m se profile à la sortie. Nous avions déjà dîné dans un resto mi indien/havai. Berlin me paraît une ville tranquille avec sa circulation beaucoup moins nerveuse qu'à Paris, les loyers et les restos également accessibles, Julien loue son studio 350€ /mois et avant d'acheter il louait un petit appartement.Un bar à vin nous est présenté par Julien, sa particularité est de mettre 1 € dans la caisse et on peux remplir son verre indéfiniment ,même chose dans un resto avec des grands plats de chili con carne ,ou l'on peut se resservir a profusion ,en pensant y mettre un complément dans la caisse. Soirée très pluvieuse, mais je dormirai dans l'atelier de Julien, car la nuit précédente a été très humide.

Dimanche 13 Octobre. Nous allons découvrir les puces de Berlin.

Quartier très animé avec musique, petits restos indiens, buvettes allemandes...

Le marché est à vocation artistique, beaucoup de création (achat de collier et boucle d'oreilles) mais aussi de récupération de matériels d'Allemagne de l'Est (film gopro).

Ensuite nous irons sur les pistes de l'ancien aéroport fermé car trop petit pour assurer le trafic.

 

La nous pourrons voir des dizaines de cerfs volants, des surfeurs, des maquettistes avec avions, voitures, des véhicules à roues motorisées...Un projet démentiel a été proposé de réaliser une montagne, par un architecte.(film gopro) Nous passerons la soirée avec Julien et Julie en parlant de cinéma et de la vie à Berlin, elle travaille au resto comme serveuse pour 10 €/heure, la vie est difficile, un ouvrier boulanger gagne 5 €/heure. Quand ils sont arrivés ils ont loué un appartement à 350 €/mois, mais chauffé au charbon, comme beaucoup d'appartements ici. Hervé rencontré lors des soirées est sculpteur et organise des expos, installé depuis 8 ans il a réfectionné un espace de 200 m/2 pour y créer un atelier et un lieu de vie. Ils ont été formés aux Beaux Arts de Paris. Marie France possédait une galerie et organise des expos, mais c'est difficile pour elle. Elle est à Berlin depuis 20 ans. Une petite communauté d'artistes français est installée dans le quartier. Différents ateliers sont loués ou prêté avec une bourse suivant le projet a réaliser; avec tous les équipements ,tours, scie à bois, fours à poterie, jusqu'à un robot 3 axes, ateliers de danse gigantesque, atelier de pianos...Un sculpteur a pu réaliser une fontaine en marbre de 10 m de haut, qu'il a vendu pour égayer une petite place dans une cour d'immeubles. Je filmerai Marion artiste française établie depuis 6 ans à Berlin et une année sur l'atelier du quartier, en la remerciant de pouvoir filmer

Partager cet article
Repost0
Published by divipassion - dans Voyage Gilles

Présentation

  • : DiViPassion
  • : L'association DiViPassion (DVP) a pour but de faire partager la passion pour la vidéo et le multimédia en s'intégrant au tissu local. Elle offre une triple dimension : culturelle, sociale, et créative en fabricant du lien social, de la communication,et des échanges. DVP est basée dans les Portes de l'Essonne ( Athis-Mons, Juvisy, Paray-Vieille-Poste).
  • Contact

Recherche

Catégories